La partie méditérranéenne

Genévrier

Au sud-est les choses sont toutes différentes, la flore et la faune actuelle est venue d'Espagne et du Maroc après la remontée des glaciers vers le nord il y a douze mille ans. Le genévrier de Phénicie caractéristique des zones semi-arides méditerranéennes, le bois de sainte Lucie ou prunus mahaleb, le lézard hispanique, le psammodrome d'Algérie qui se cache dans les chênes kermes (mot d'origine Arabe comme cramé ou cramoisi), traduisent bien l'origine méditerranéenne de ce groupe d'espèces extrêmement riche.

Les pelouses séches

Pelouses sèches sur sol calcaires, riches en orchidées et en fleurs de toute sorte, lespierres y abondent et abritent une riche faune, le scorpion languedocien et la grande scolopendre, énorme mille-patte, sont les plus spectaculaires mais toutes sortes de bêtes curieuses peuvent si rencontrer comme ce lézard aux pattes atrophiées qu'est le seps strié, ou encore … restons en là, la liste serait trop longue.

Seps strié

Forêt de Chênes verts

Chêne vert

Forêt de chêne vert, aux sous bois si particulier, viorne tin appelé couramment laurier tin dans la région, petit houx ou fragon, limmodore une orchidées très discrète, etc. Se nourrissant de l'arbre, le grand capricorne, coléoptère pourvu de longues antennes et des buprestes, autres coléoptères, qui font mourir des branches entières

Orchis

Le maquis

Maquis sur sol siliceux, formé de bruyères arborescentes, de lavandes à toupet, de cistes de Montpellier, d'arbousiers qui nourrissent en hivers de nombreux oiseaux et la chenille du Jason, papillon à deux " queues " d'une grande taille et d'une grande beauté, qui n'a rien à envier à ses cousins tropicaux.

Ciste de Montpellier

La garrigue

Garrigue sur sol calcaire, extrêmement riche en insecte, dans le fouillis des arbustes : cistes cotonneux, pistachiers térébinthes, buplèvres ligneux, alaternes , etc. on peut apercevoir la mante religieuse, le gros criquet égyptien, et bien d'autres encore. Il est, par contre, bien difficile de voir le merle bleu ou la pie grièche à tête rousse tant ces oiseaux ont appris à se camoufler dans les épais arbustes toujours verts de cette zone. Vous rencontrerez un véritable jardin botanique sur la liaison Castans-Cabrespine par Fount Frejo, prés du Mourrel blanc. Admirez, humez mais ne cueillez pas !

Alaterne
Cistes cotonneux